Définitions commençant par S

SDH [Protocoles réseau]

La hiérarchie numérique synchrone ou SDH (en anglais Synchronous Digital Hierarchy) est un ensemble de protocoles pour la transmission de données numériques à haut débit. Il relève du niveau 2 du modèle en couches de l'OSI et correspond à SONET aux États-Unis. En pratique, ces protocoles sont utilisés par les opérateurs de télécommunication pour leur réseau, mais la SDH fait aussi l'objet de services vendus aux entreprises. C'est un réseau de distribution d'horloge qui permet la délivrance de bits en synchronisme de l'horloge de référence. L'intérêt de la SDH est la richesse des fonctions de gestion, de surveillance, d'alarmes et d'autocicatrisation. Par ailleurs, la SDH constitue la troisième génération de la hiérarchie de multiplexage des infrastructures des opérateurs où elle succède à la PDH ( E1 (2 Mbit/s), E2 (8 Mbit/s), E3 (34 Mbit/s), etc. en Europe, T1 (1,5 Mbit/s), T2 (6 Mbit/s), T3 (45 Mbit/s), etc. aux États-Unis). Ses débits sont appelés STM-i avec le STM-1 égal à 155 Mbit/s. STM signifie Synchronous Transport Module. Le STM-4 correspond à un débit de 622 Mbit/s, le STM-16 correspond à un débit de 2,5 Gbit/s et le STM-64 correspond à un débit de 10 Gbit/s.

La SDH est concurrencée par Ethernet. En effet, SDH est une technique originellement conçue pour gérer les communications en mode circuit, typiquement les communications téléphoniques. Or, depuis les années 2000, le volume de données de type paquet a supplanté en quantité celui des données de type téléphonique, laissant SDH un peu inadapté aux nouveaux services qu'on lui demande aujourd\'hui. Une nouvelle version de SDH, SDH NG (pour Next Generation), basée sur GFP (en), a vu le jour pour faire face à cette situation sans qu'elle soit pour le moment encore largement déployée.


Protocole pouvant être traduit en français par "cycle de vie du développement des systèmes".

Il se compose d'un certain nombre de phases de travail clairement définis et distincts qui sont utilisés par les ingénieurs de systèmes et les développeurs de systèmes pour planifier, concevoir, construire, tester et livrer des systèmes d'information . Comme tout ce qui est fabriqué sur une ligne d'assemblage, un SDLC vise à produire des systèmes de haute qualité qui répondent ou dépassent les attentes des clients, en fonction des besoins des clients, en fournissant des systèmes qui se déplacent à travers chaque phase clairement définie, dans des délais prévus et les estimations de coûts.

Les systèmes informatiques sont complexes et souvent ( en particulier avec l'augmentation récente de l' architecture orientée services ) relier plusieurs systèmes traditionnels potentiellement fournis par différents fournisseurs de logiciels s'avèrent difficile. C'est pourquoi, pour gérer ce niveau de complexité, un certain nombre de modèles ou méthodologies SDLC ont été créés, tels que " cascade "; « Spirale »; " Le développement de logiciels Agile "; " Prototypage rapide " et " Incrémental ".


SEA [Web-Marketing]

Le SEA est un acronyme anglais signifiant "Search Engine Advertising". Le SEA est la méthode permettant le positionnement d'un site parmi les résultats commerciaux qui sont présent sur les pages de résultats d'un moteur de recherche.

SEM [Web-Marketing]

Le SEM est un acronyme anglais signifiant Search Engine Marketing. Ce qui se traduit par "Marketing pour les moteurs de recherche". C'est une méthode qui à pour but d’accroître la visibilité d'un site dans les moteurs de recherche. Le SEM englobe le SEA et le SEO (référencement). Le but de cette méthode est, bien sûr, d'obtenir un plus grand nombre de visiteurs sur un site.


SEO [Web-Marketing]

SEO est un acronyme anglais signifiant "Search Engine Optimization". C'est tout simplement l'équivalent anglais pour le mot référencement. Le référencement sert à obtenir un bon positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Que ce soit dans les recherches classiques, mais aussi les recherches d'images et de localités géographiques. Être classé en première position lors d'une requête sur un moteur de recherche tel que Google apporte généralement un plus grand nombre de visiteurs.


Sérendipité [Mots du web]

La sérendipité est le fait de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard et à l'intelligence, au cours d'une recherche dirigée initialement vers un objet différent de cette découverte. En informatique, la sérendipité prend une dimension toute particulière dans la recherche documentaire actuelle sur ordinateur et particulièrement sur Internet. Les chercheurs d'information n'hésitent pas à naviguer, voire à se perdre au sein des liens hypertextes pour trouver au hasard d'une page, au détour d'un lien, au cœur d'un nœud, une information leur étant utile… alors même qu'ils ne savaient pas qu'ils la cherchaient vraiment. Ainsi la notion de sérendipité prend ici tout son sens comme « Découverte, par chance ou par sagacité d'informations qu'on ne cherchait pas exactement.


Serveur Racine [Icann]

Serveur DNS qui répond aux requêtes qui concernent les noms de domaine de premier niveau (top-level domain, TLD) et qui les redirige vers le serveur DNS de premier niveau concerné. Bien qu'il puisse exister d'autres hiérarchies DNS avec des serveurs racine alternatifs, « serveur racine du DNS » est généralement utilisé pour désigner l'un des treize serveurs racine du Domain Name System d'Internet géré sous l'autorité de l'ICANN.


SGBD

Ou système de gestion de base de données est un logiciel qui prend en charge la structuration, le stockage, la lecture et les partages des informations se trouvant dans une base de données, tout en garantissant la confidentialité, la pérennité et la qualité de ses informations.


SGML [Langages informatiques]

Standard Generalized Markup Language (langage normalisé de balisage généralisé - SGML) est un langage de description à balises, de norme ISO (ISO 8879:1986). L'HTML est une application du SGML.


Shell [Linux]

Le Shell est la liaison la plus élémentaire entre vous (l'utilisateur) et Linux. En général, le Shell est exécuté dans une fenêtre (le terminal) ou en mode Console (En mode Texte comme l'ancien MS-DOS). On y rentre des commandes qui seront interprétées par le Shell et transmises à Linux.


Smarty

Moteur de template pour le langage PHP. Il est rapide et permet la gestion des caches. Il facilite la séparation entre la logique applicative et la présentation (d'un point de vue du modèle OSI).


SNA [Protocoles réseau]

Le protocole SNA ou IBM Systems Network Architecture est une architecture réseau en couches définie par IBM en 1974. Le protocole SNA est désormais largement remplacé par le modèle OSI.


Social engineering [Langages informatiques]

L'ingénierie sociale permet de dérober des données en utilisant les failles humaines. Par exemple, utiliser des informations présentes sur Facebook pour récupérer le mot de passe d\'un compte email grâce à la «question secrète» (du type «quel est le nom de jeune fille de votre mère, dans quelle ville avez-vous grandi etc).


SONET [Protocoles réseau]

SONET (ou Synchronous Optical Network en anglais) est un modèle de norme de transmission optique. C'est un protocole de la couche 1 du modèle OSI.


SuperPrefetch [Windows]

SuperPrefecth est un algorithme qui charge en mémoire de manière automatique les programmes les plus utilisés, ceci pour accélérer le temps de chargement du programme. SuperPrefecth est un élément existant depuis Windows Vista.


SVG [Langages informatiques]

Scalable Vector Graphics qui, traduit de l’anglais, signifie « graphique vectoriel adaptable », et couramment abrégé par SVG, est un format de données conçu pour décrire des ensembles de graphiques vectoriels et basé sur XML. Ce format inspiré directement du VML et du PGML est spécifié par le World Wide Web Consortium.


Auteurs et sources