Définitions commençant par T

T-carrier [Protocoles réseau]

En télécommunications, T-carrier est la désignation d'un système générique de télécommunication numérique multiplexé originalement développé par Bell Labs et utilisé en Amérique du Nord et au Japon. L'unité de base dans le système T-carrier est le DS0 qui a une transmission de 64 kbit/s, et est couramment utilisé pour un circuit voix. Le système E-carrier, où « E » signifie Européen, est incompatible et est utilisé partout dans le monde en dehors du Japon et des États-Unis.


Tagline [Mot du web]

Un tagline est un message court qui décrit le contenu d'un site web et sa valeur ajouté. C'est un message court, mémorisable qui caractérise le site web. On le place en général juste à coté du logo du site et permet aux visiteurs d'avoir une meilleure représentation du contenu du site en un clin d’oeil.


Taux de rebond [Web-Marketing]

Le taux de rebond est un indicateur sur le web permettant généralement de qualifié une page web. Il représente le pourcentage d'internaute qui arrivent sur une page et en repartent aussitôt. Cet indicateur permet notamment de qualifier l'intérêt que les visiteurs accordent à la page qu'ils visitent. Plus les visiteurs quittent rapidement la page visitée, plus le taux de rebond de celle-ci est élevé. C'est, en général, un signe que le contenu de cette page n'est pas pertinente ou que le visiteur trouve l'information recherchée très rapidement.


TCP/IP [Protocoles réseau]

TCP/IP est l'ensemble des protocoles utilisés pour le transfert des données sur Internet. Elle est souvent appelée TCP/IP, d'après le nom de deux de ses protocoles : TCP (Transmission Control Protocol) et IP (Internet Protocol), qui ont été les premiers à être définis.

Le modèle OSI, qui décompose les différents protocoles d'une pile en sept couches, peut être utilisé pour décrire la suite de protocoles Internet, bien que les couches du modèle OSI ne correspondent pas toujours avec les habitudes d'Internet (Internet étant basé sur TCP/IP qui ne comporte que quatre couches).Dans une pile de protocoles, chaque couche résout un certain nombre de problèmes relatifs à la transmission de données, et fournit des services bien définis aux couches supérieures. Les couches hautes sont plus proches de l'utilisateur et gèrent des données plus abstraites, en utilisant les services des couches basses qui mettent en forme ces données afin qu'elles puissent être émises sur un médium physique. Le modèle Internet a été créé afin de répondre à un problème pratique, alors que le modèle OSI correspond à une approche plus théorique, et a été développé plus tôt dans l'histoire des réseaux. Le modèle OSI est donc plus facile à comprendre, mais le modèle TCP/IP est le plus utilisé en pratique. Il est préférable d'avoir une connaissance du modèle OSI avant d'aborder TCP/IP, car les mêmes principes s'appliquent, mais sont plus simples à comprendre avec le modèle OSI.


Template [Mot du web]

Moyen de séparer le fond (contenu informationnel) de la forme (c'est à dire de la manière dont il est présenté).


Timestamp [Programmation]

Le timestamp représente le nombre de seconde qui s'est écoulé depuis le 1 janvier 1970 (début de l'heure UNIX). Cette valeur est utilisée un informatique pour représenter un moment précis à l'aide d'un chiffre. Par exemple le 01/01/2018 à 0h00 et 0 seconde, le timestamp est 1514761200.


Token Bus [Protocoles réseau]

Un réseau token bus ou aneau à jeton adressé(« token » en anglais signifie « jeton ») implémente un protocole de type token ring sur un câble coaxial. Le token bus a été standardisé par l'IEEE qui le désigne sous le nom « 802.4 ».


Token Ring [Protocoles réseau]

L'Anneau à jeton, plus connu internationalement sous le terme de Token Ring, est un protocole de réseau local qui fonctionne sur les couches Physique et Liaison du modèle OSI. Il utilise une trame spéciale de trois octets, appelée jeton, qui circule dans une seule direction autour d'un anneau. Les trames Token Ring parcourent l'anneau dans un sens qui est toujours le même. Le jeton matérialise le droit de transmettre. Chaque station le passe (le répète) sur l'anneau, à la station qui lui a été prédéfinie station suivante. Une station désirant transmettre le garde le temps nécessaire à transmettre une trame, puis envoie le jeton à la suite de cette trame pour indiquer que la voie est libre. Si une station tombe en panne, une interaction se fait afin de bloquer l'accès au jeton pour la station qui est en panne.


Typosquatting [Sécurité]

Le typosquatting est une technique de cybersquatting dont le principe consiste à acheter des noms de domaine ressemblant à des sites connus avec une faute volontaire. L'objectif principal consiste à obtenir des visiteurs en se basant sur la possibilité que les internautes fassent une erreur en écrivant l'URL dans la barre d'adresse de leur navigateur. Le typosquatting est plus ou moins grave. Les hackers peuvent utiliser cette méthode pour faire du phising, rediriger les clients vers des sites concurrents ou obtenir des revenus publicitaires avec le trafic du site.

Auteurs et sources