Définitions commençant par X

X.25 [Protocoles réseau]

X.25 est un protocole de communication normalisé par commutation de paquets en mode point à point offrant de nombreux services. X.25 est une technologie vieillissante qui tend à disparaître. X.25 est encore utilisé dans des réseaux tel que le réseau de la navigation aérienne, dans le protocole radio AX.25 et dans beaucoup d'établissements bancaires.

XHTML [Langages informatiques]

Le XHTML ou eXtensible HyperText Markup Language, est un langage de balisage servant à écrire des pages pour le World Wide Web. Conçu à l'origine comme le successeur d'HTML, XHTML se fonde sur la syntaxe définie par XML, plus récente, mais plus exigeante que celle définie par SGML sur laquelle repose HTML : il s'agit en effet de présenter un contenu affichable non seulement par les ordinateurs classiques, mais également sans trop de dégradation par des PDA bien moins puissants.

XML [Langages informatiques]

Extensible Markup Language (XML) (français : « langage extensible de balisage ») est un langage informatique de balisage générique. Il sert essentiellement à stocker/transférer des données de type texte Unicode structurées en champs arborescents.

Ce langage est qualifié d’extensible car il permet à l'utilisateur de définir les balises des éléments. L'utilisateur peut multiplier les espaces de nommage des balises et emprunter les définitions d'autres utilisateurs. Le World Wide Web Consortium (W3C), promoteur de standards favorisant l'échange d'informations sur Internet, recommande la syntaxe XML pour exprimer des langages de balisages spécifiques. De nombreux langages respectent la syntaxe XML : SVG pour des données de graphique vectorisé, XHTML pour des données de page web, RSS pour des données de syndication de contenu, XSLT pour des données de transformation d'un document XML, etc. Cette syntaxe est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) pour les balises d'éléments et de la chaîne pour les commentaires du code. L'objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus entre systèmes d'informations hétérogènes (interopérabilité).

XML est une simplification du Standard Generalized Markup Language (SGML) dont il retient les principes essentiels comme :

  • la structure d\'un document XML est définissable et validable par un schéma.
  • un document XML est entièrement transformable dans un autre document XML.

XSLT [Langages informatiques]

XSLT (eXtensible Stylesheet Language Transformations), défini au sein de la recommandation XSL du W3C, est un langage de transformation XML de type fonctionnel. L'objectif principal est la transformation d'un document XML vers un autre, ou un dialecte XML (XHTML, XSL-FO, HTML, etc.). Cependant, le langage XSLT permet aussi les transformations vers tout autre type de document, au format texte ou dans un format binaire (bien que ceci ne soit pas nativement prévu par la recommandation XSLT).


Auteurs et sources