Les jokers et leurs utilisations

Dans une commande sur les fichiers ou les répertoires, pour éviter d'avoir une ligne de commande à rallonge, on peut utiliser les jokers.

L'étoile *

L'étoile veut dire n'importe quelle suite de caractères. Voici quelques exemples :

ls *.php

Affiche tous les fichiers ayant l'extension .php.

ls t*p

Affiche tous les fichiers commençant par t et finissant par p.

Le point d’interrogation ?

Le point d'interrogation signifie "un et un seul caractère quelconque". Voici quelques exemples :

ls t?t?

Liste les fichiers de 4 caractères dont la 1ère et la 3ème lettre sont un t.

ls essai?.txt

Liste les fichiers commençant par fichier + un caractère quelconque et dont l'extension est .txt (par exemple fichier1.txt, fichier2.txt, fichier3.txt, … ).

Les crochets []

Les crochets encadrent plusieurs caractères et veulent dire "l'un des caractères". Voici quelques exemples :

ls essai[135].txt

Liste les fichiers essai1.txt, essai3.txt, essai5.txt.

ls essai[1-5].txt

Liste les fichiers essai1.txt, essai2.txt, essai3.txt, essai4.txt et essai5.txt.

Le tiret -

Le tiret sert à préciser un intervalle de caractères.

  • [1-5] caractère compris dans l'intervalle de 1 à 5.
  • [a-z] caractère compris dans l'intervalle entre a et z.

Le point .

Le . précise le répertoire courant.

ls .

Liste les fichiers du répertoire courant.

Le double points ..

Le .. précise le répertoire parent.

ls ..

Liste les fichiers présent dans le répertoire parent.

Auteurs et sources