Sauvegarde - Restauration d'une base de données MySQL en ligne de commande

Nous allons voir comment sauvegarder, et restaurer une base de données MySQL en mode console sous Debian. Nous allons utiliser la commande mysqldump.

Sauvegarde de la base de données MySQL

Pour cela nous allons entrer la commande suivante :

mysqldump -u root -pmot_de_passe_root nom_bdd_a_sauvegarder > nom_sauvegarde.sql

Une petite explication rapide :

  • mon_mot_de_passe_root : A remplacer par le mot de passe root de MySQL.

Ici, dans l'exemple nous utilisons l'utilisateur root. Vous pouvez bien sûr remplacer root par le nom d'un autre utilisateur et le mot de passe qui va avec. Il faut juste vérifier que votre utilisateur est un accès à la BDD.

Attention : il n'y a pas d'espace entre -p et le mot de passe.

  • nom_bdd_a_sauvegarder : A remplacer par le nom de la BDD a sauvegarder.
  • nom_sauvegarde.sql : Nom de votre fichier de sauvegarde et terminer par .sql.

Cette commande sauvegardera l'intégralité des structures et des données de la base de données nom_bdd_a_sauvegarder dans le ficher nom_sauvegarde.sql.

Restauration de la base de données MySQL

Maintenant, nous allons voir l'opération inverse, la restauration de la base de données MySQL.

mysqldump -u root -pmot_de_passe_root nom_bdd_a_restaurer < nom_sauvegarde.sql

Comme vous l'avez peut-être remarqué, la ligne de commande est quasi identique. La seule chose qui change est le > qui est devenu <.

La petite explication rapide :

  • mon_mot_de_passe_root : A remplacer par le mot de passe root de MySQL.

Ici, dans l'exemple nous utilisons l'utilisateur root. Vous pouvez bien sûr remplacer root par le nom d'un autre utilisateur et le mot de passe qui va avec. Il faut juste vérifier que votre utilisateur est un accès à la BDD.

Attention : il n'y a pas d'espace entre -p et le mot de passe.

  • nom_bdd_a_restaurer : A remplacer par le nom de la BDD a restaurer.
  • nom_sauvegarde.sql : Nom de votre fichier de sauvegarde.

Cette commande restaurera l'intégralité des structures et des données contenues dans le ficher nom_sauvegarde.sql dans la base de données nom_bdd_a_restaurer.

Notes de version

  • [05/12/2017] : Création de l'article

Auteurs et sources